Notice d’utilisation ESW-2B
 
1.Limites d’utilisation
 
1.1 Masse d’envol de l’aéronef décollant à ne pas dépasser :
 
850Kg
 
1.2 Longueur maximale du câble de treuillage :
 
       1800m Acier / Dyneema de diamètre= 4.6mm / 5mm
       2500m Dyneema de diamètre = 5mm (à partir du numéro de série 19)
       3000m Dyneema de diamètre = 5mm avec un diamètre de tambour plus élevé
 
1.3 Utilisation de câble minimum pour le treuillage ( pour 250m d’altitude de largage, vent nul)
700m
 
1.4 Résistance minimale de rupture du câble de treuillage :
 
1800daN
 
1.5 vérification / révision:                tous les 12 mois
 
 
2.Inscriptions et repérages
 
2.1 Indication au danger de haute tension sur les deux côtés du couvercle d’acier sur le châssis du treuil.
 
2.2 Indication au danger de haute tension sur le boîtier de la cabine de distribution.
 
2.3 Indication de danger pour toute manipulation non-autorisée des connexions de batteries.
 
2.4 Inscriptions sur le tableau de commande :
 
puissance                                         EIN (ON) / AUS (OFF)
remorquage                                      EIN (ON) / AUS (OFF)
Graduation de force du câble sur le régleur de puissance
NOT(Secours)-AUS(OFF)
 
2.5 Dispositif de coupure du câble à chaque levier de déclenchement

 
3. Montage et mise en marche
 
3.1 Amener le treuil à son emplacement et s’assurer qu’il ne roulera pas.
 
3.2 Contrôle du bon état des poulies de déroulement, embrayage, de l’avant du câble et du parachute.
 
3.3 Placer les tirants.(Pour la masse). (Selon SBO, ce dernier sera remplacé par le conducteur de protection du câble de connexion).
 
3.4 Brancher la prise d’alimentation et mettre en marche le commutateur central sur le tableau de commande. Tirer l’interrupteur de secours « Not Aus ».
      
 
 4.   Contrôles avant et pendant l’utilisation:
4.1 Extincteurs présents et prêts à être utilisés.
 
4.2 Boîte de pansements/premiers secours présentes et en bon état.
 
4.3 Vérifier la communication avec la place de décollage
4.4 Tension des batteries et contrôle de chargement sur le tableau de commande: indication 675...700V
 
4.5Contrôle de validation de puissance et de remorquage ainsi que les voyants clignotants par tambours de câble désactivés.
 
4.6 Contrôle régulier de la tension des batteries pendant le remorquage:
Indication 550 +/- 50V
      
 
 
5.   le déroulement du câble treuil décollage
 
Pour dérouler le câble du treuil de décollage il faut désactiver les deux tambours de câble qui seront freinés par le frein automatique pour éviter un déroulement excessif.
La force du frein automatique peut être réglée grâce aux levier de commande de relâche. Elle ne doit pas être réglée plus haute qu’il est nécessaire c’est à dire environ 8 à 15 daN. Un déroulement du câble, excédent la place de décollage est à éviter, car le câble excédent doit être réenroulé qu’avec une résistance minimum au sol jusqu’à ce que l’aéronef remorqué commence à rouler.
Le danger de brisures et coupures reste alors présent dans le processus suivant de décollage très puissant pour le câble excédent auparavant trop relâché.
 
6.   Processus de décollage
6.1 Contrôler que le régulateur de puissance est sur la position nulle,
      le potitiomètre est sans ressort de rappel !
Le tirage du câble n’est possible qu’à partir de la position nulle pour des raisons de sécurité.
     Embrayer le tambour actif.
6.2 Après l’annonce „déroulez le câble“, mettre en marche le remorquage et la puissance. Ensuite positionner le régulateur de puissance sur la position de tension du câble „tirer la cable“. Laissez ensuite tourner le tambour lentement.
Avec l’annonce „câble tendu“ porter le régulateur de puissance immédiatement sur la position correspondant au rouler décollage de l’aéronef, dès que l’aéronefs quitte le sol veuillez régler le régulateur de puissance sur la marque de réglage nécessaire correspondant à l’aéronef concerné.
 Après l’annonce „câble tendu“, si une accélération du roulement décollage moins importante est désirée, le régulateur de puissance peu être réglé de façon moins élevée, restant au-dessus de la marque de réglage nécessaire correspondante à l’aéronef remorqué.
Dans le dernier quart du remorquage, le régulateur de puissance sera réduit de façon régulière jusqu’au largage. Aussitôt après le largage effectué, augmenter immédiatement la puissance pour que le rembobinage du câble se fasse de façon correcte. Faîtes attention à bien réduire la puissance au bon moment pour que l’avant du câble ne vienne pas s’enrouler dans le treuil.
Après le décollage du sol, une assiette de prise d’altitude de vol de 20 à 30 ° peut être rapidement prise grâce à la bonne accélération du roulement de décollage .
Malgré le bon passage de courant d’air du treuil, un passage immédiat à une montée radical de l’assiette (décollage cavalier) est à éviter. Un angle de montée radical et constant peu être pris seulement après avoir atteint une hauteur de sécurité suffisante jusqu’à ce que l’indication de vol se règle à une valeur optimale.
Dans la partie finale du remorquage, il est conseillé, particulièrement dans le cas d’un vent de face augmentant, de relâcher constamment la commande d’altitude pour que le planeur ne commence pas à pomper et ne puisse être largué sans tiré de câble.
 
6.3 Après un remorquage et une rentrée de câble réussis, débrayer les tambours. Puis éteindre aussitôt le remorquage et la puissance..
Si des bruits de frottement, anormaux ou vibrations sont apparus pendant le remorquage, il faut absolument se reporter aux consignes d’entretien 4.4.
 
6.4 Consignes de décollage particulières pour l’aéronef FOX :
Réglage de roulement de décollage env. 700daN, puis immédiatement aux maximum après la phase finale de roulement. L’indication de résistance de câble augmente avec un angle d’ascendance de plus en plus élevé. À partir de 600daN réduire la puissance de façon continue pour que l’indication de résistance du câble soit conservée( par vent de face>10 kt, 550daN). Dans le dernier quart du remorquage reprise normale de puissance. La vitesse indiquée dans l’aéronefs devrait être réglée par le pilote à 125-130km/h.
 
6.5 Fonctionnement par vent de dos (3..10kt):
Avec un vent de dos se renforçant, il faudrait choisir un réglage de la puissance supérieur à la normale de 5 à 20 % pour le déroulement complet du décollage. Ce réglage plus élevé doit être conservé jusqu’à ce que le planeur
ait atteint son angle final de prise d’altitude. Faire attention à ce que l’indication de résistance du câble soit suffisante. Celle-ci doit correspondre à la résistance de câble indiquée sur l’échelle. Dans le cas contraire veuillez corriger le réglage de puissance pour atteindre l’indication nommée. Il est déconseillé de remorquer une masse de décollage de plus de 600 kg dans le cas d’un vent de dos car la réserve de puissance serait insuffisante.
 
6.6 Fonctionnement avec fort vent de face (>10kt):
Diminuer un réglage de puissance trop élevé pendant le décollage ou revenir au réglage adéquat pour l’aéronef concerné afin que l’ascendance de l’appareil n’arrive pas plus vite qu’il ne faut. Dans ces cas là, le réglage de décollage élevé peut être complètement évité. Avec un vent de face se durcissant, le déroulement complet du remorquage doit être effectué avec un réglage de puissance inférieur de 10 à 20% afin que le remorquage ne s’effectue pas de façon trop raide et que dans le cas de rafales verticales une cassure du fusible soit évitée. L’indication de résistance du câble devrait indiquer également en conséquence une valeur relativement réduite.
 
6.7 Recommandations principales d’utilisation :
     En ce qui concerne les valeurs de réglages de puissance, veuillez bien observer les consignes techniques du 1.8.2006 pour les consignes pour le treuillard et pour le processus de changement de tambours.
      
 
7.   Situations de danger.
 
7.1 Dans le cas de situations de vols inhabituelles, le réglage de la puissance correspondante est si possible à conserver et poursuivre ainsi le remorquage jusqu’à sa fin.
 
7.2 En cas d’urgence, la puissance de propulsion peut être réduite par le régulateur de puissance ou bien stoppé par le bouton de commande d’arrêt du remorquage positionné sur „CAus“.
Eteindre la commande de puissance fait réagir immédiatement l’entraînement qui continue à marcher sans freinage(dans ce cas on peut aussi appuyer sur le bouton champignon de secours).
     Si le planeur ne largue pas, activez le mécanisme de coupure du câble.
 
7.3 Dans le cas de problèmes électriques au niveau du treuil veuillez appuyer sur le bouton champignon de secours.
 
8.   Démontage
 
8.1 Avant de quitter le treuil, veuillez contrôler systématiquement que la commande de puissance et celle de remorquage soient éteintes et que le régulateur de puissance soit sur position nulle.
 
8.2 Après le dernier décollage, le treuil doit rester sous tension au moins 30 minutes, à partir du moment ou la tension finale de chargement à atteint 685 à 710 V.
 
8.3 Par la suite, couper l’alimentation et débrancher la prise de source d’alimentation.
 
8.4 Ôter ensuite le crochet de masse et les sûretés contre le roulement du treuil et amener le treuil hors service à l’abri.
 
8.5 Contrôler si une sortie d’huile inhabituelle de l’engrenage est présente. Quelques goûtes sortant des trous extérieurs ne sont pas inquiétantes. S’il sort une quantité importante d’huile, veuillez contrôler le niveau d’huile et en rajouter si nécessaire.
      
       8.6 L'embrayage de griffe entre le moteur et la boîte de vitesses sur le siège
       correct réexaminer.
  Veuillez remettre cela an place avant la prochaine utilisation.
       Ou bien fixer les vices de réglage avec un peu de Loctite 243.
 
9.   Indication de disfonctionnement.
Sur le tableau de commande se trouvent 2 indications de disfonctionnement qui ne s’allument pas lors d’une utilisation selon les règles. Il s’agit de l’indication blanche de contrôle de chargement et l’indication rouge de contrôle de disfonctionnement du transistor. Ainsi qu’un fusible externe accessible pour la tension du…… de fréquence et un bouton électrique de secours Not Aus.
Voici une description des disfonctionnements possibles:
 
9.1 Le treuil ne se met pas en marche. Tous les voyants sont éteints et il n’y a aucun bruit de chargement ou de ventilation.
 
1. Vérifier la tension. 3 x 400V au point de connexion du treuil sur les 3 phases.
 
2. Mettre en marche l’interrupteur principal et l’automate fusible.
 
3. S’il n’y a toujours pas de bruit de ventilation, veuillez informer le fabricant, sinon poursuivre selon 9.2.
 
9.2 Le treuil ne se met pas en marche. Tous les voyants sont éteints et il n’y a aucun bruit de chargement mais les ventilateurs fonctionnent :
 
1. Vérifier que la tension ne manque pas sur une phase.
 
2.      Vérifier la position du Bouton Champignon Not CAus et le fusible dans le tableau de commande, s’il n’est pas défectueux, informer le fabricant.
 
9.3 Le treuil ne se met pas en marche et le voyant blanc de contrôle de chargement s’allume.
 
1. S’il n’y a pas de bruit de chargement, vérifier que la tension ne manque pas sur une phase. Si les 3 phases sont sous tension, informer le fabricant.
 
2. Si le bruit typique de chargement est là et la tension indiquée sur le voltmètre est supérieure à 650 V, cela signifie que le treuil n’a sans doute pas été placé avec des batteries entièrement chargées. Selon l’état de chargement, cela peut durer plusieurs heures jusqu’à ce qu’une tension finale de chargement d’environ 700V soit atteinte. A partir de ce moment là, le voyant blanc de contrôle de chargement va s’éteindre et l’utilisation du treuil est à nouveau possible.
 
3. Si l’on peut entendre le bruit typique de chargement et la tension indiquée sur le voltmètre est plus petite que 650 V ou n’atteint pas même après un long temps de chargement la tension finale de chargement d’environ 700V ou que le voyant blanc de contrôle de chargement ne s’éteint pas, veuillez informer le fabricant.
 
9.4 Une interruption de décollage est engendrée par le treuil pendant le tirage ou le remorquage. Il n’y a cependant aucun voyant rouge de disfonctionnement d’allumés et le moteur se remet normalement en marche par la suite :
 
 Dans ce cas, il s’agit sans doute d’une chute de tension de courant. La stabilité de la tension du courant doit être vérifiée. Le domaine d’utilisation du treuil est spécifié avec 3 x 400V à +/- 10%, c'est-à-dire 360 jusqu’à 440 V. D e courtes chutes de tension au-dessous de 360 V amènent également à une coupure de sécurité du treuil.
C’est pourquoi l’on doit s’assurer qu’il y a toujours au moins 375 V pour l’alimentation du treuil même avec une intensité de chargement maximale de la tension courant.
Si cette tension est clairement insuffisante, elle doit être absolument rectifiée. Si cela n’est pas possible du côté de la source d’alimentation présente, un transformateur de courant peut être envisagé sur l’emplacement du treuil pour remédier à ce problème.
Contacter le fabricant à ce sujet dans le cas de doutes.
 
9.5 Une interruption du décollage est engendrée par le treuil pendant le remorquage et le voyant rouge de disfonctionnement s’allume, mais s’éteint cependant après 5 min environ.
 
Il y a un échauffement trop fort du fusible. Ceci peut avoir pour cause une succession de démarrage trop importante en relation avec des températures d’environnement très élevées.
La cause la plus fréquente est la mise en marche de la puissance trop tôt avant le début du remorquage.
Même hors des remorquages le fusible s’échauffe comme en situation de disfonctionnement continue et le refroidissement du transformateur n’est pas prévu pour cela. C’est pourquoi il est essentiel de mettre en marche la puissance seulement avant le début du décollage.
A partir du numéro de série 13, les treuils sont équipés avec un avertisseur de températures. Le voyant rouge de disfonctionnement s’allume avant que la température soit trop élevée et engendre une interruption automatique du décollage. Le treuil est à ce moment encore totalement fonctionnel.
Dans ce cas il faut attendre avec une puissance éteinte que e voyant rouge de disfonctionnement s’éteigne avant de commencer le prochain décollage.
L’interrupteur principal devrait être allumé dans ce cas.
A partir du numéro de série 17 ou pour les treuils qui ont été modifiés selon les consignes techniques du 1.8.2006 la puissance validée n’entraîne plus à un échauffement de fusible.
9.6 Une interruption de décollage est engendrée par le treuil pendant le remorquage, et le voyant rouge de disfonctionnement s’allume, sans s’éteindre après environ 5 min.
 
Il survient soudain une surcharge mécanique ou bien électrique qui ne peut être rétablie par le régulateur. Une des causes peut être par exemple un problème de câble remorquage au sol, une tirée sur le tambour, ou choc suite à un largage par haute traction de câble á petite vitesse à la fin du remorquage.
Pour retirer cette indication de disfonctionnement, l’interrupteur principal doit être éteint et remis en marche après environ 30 secondes.
Si le voyant rouge de disfonctionnement est toujours allumé après avoir remis en marche la puissance il s’agit d’in problème électrique du fusible.
Tout décollage est alors à éviter, veuillez alors prévenir le fabricant.
 
Kostenlose Homepage erstellen bei Beepworld
 
Verantwortlich für den Inhalt dieser Seite ist ausschließlich der
Autor dieser Homepage, kontaktierbar über dieses Formular!